Ingrédients

Tiges de rhubarbe, fermes, extrémités fraichement coupées : 600g

Ombelles de fleurs de sureau 4/5 selon la taille

Sucre roux de canne non raffiné 120g

Jus d’1 citron jaune

Matériel.

Saladier, casserole inox pour éviter l’oxydation avec les métaux et le brunissement.

Cuillère en bois.

Méthode

Laver, sécher puis couper les tiges en tronçons et les répartir en saladier avec le sucre. Arroser du jus de citron et mélanger. Couvrir et laisser macérer 1 nuit au réfrigérateur.

....après macération 

 

Disposer les tronçons macérés de rhubarbe dans la casserole, ajouter la moitié du jus de macération.

Faire cuire avec un couvercle à feux doux environ 25 mn en mélangeant de temps en temps. Ajouter le reste du jus. Laisser cuire encore 5minutes puis retirer du feu.

Tremper les ombelles de fleurs de sureau, en gardant les tiges hors de la compote. Laisser refroidir et retirer les tiges, quelques fleurettes blanches peuvent rester dans la compote.

       ...

Pour la conserver dans le temps, mettre la compote en pots et pasteuriser.

 

Délicieux au petit déjeuner sur un toast de pain légèrement beurré de beurre salé, en dessert sur un biscuit, avec un yaourt.

 

NUTRITION

Très riche en fibres alimentaires, la rhubarbe, comme tous les légumes riches en fibres permet de faire baisser l’indice glycémique du repas.

La rhubarbe est aussi riche en antioxydants, en vitamine K et en calcium.

 

Truc pour cuisiner la rhubarbe En mettant les tiges à tremper quelques minutes dans de l’eau additionnée d’une pincée de sel avant de les cuire, on aura besoin de moins de sucre dans la préparation.

 

Vous pourrez trouver la version confiture de rhubarbe à la fleur de sureau au stand de Marie au marché de Sarlat, le samedi.

Mis à jour ( Jeudi, 11 Août 2011 14:43 )