Ingrédients

Abricots bien mûrs : 2 kg

Sucre roux : 250 g/ ou fructose 200g

Citron : 1

Beurre : 1 noisette

Badiane/anis étoilé : 5 étoiles

Matériel

Casserole inox, casse-noix, cuillère en bois, presse citron.

Méthode

Lavez les abricots, séchez-les, dénoyautez-les en gardant les noyaux pour récupérer les amandes. Chaque ou oreillons

Mettez les moitiés d’abricots ou « oreillons » dans la casserole, arrosez du jus de citron et saupoudrez avec  le  sucre, laissez macérer quelques heures ou une nuit au frigo.

Cassez les noyaux et gardez les amandes pour les blanchir 1mn, égouttez puis ôtez la pellicule brune.

Cuisez les oreillons macérés avec les amandes pelées environ 15 mn pour ramollir la chair des fruits et réduire le jus. Mélangez souvent. Ajoutez la badiane, laissez cuire encore quelques minutes. Terminez avec la noisette de beurre.

Arrêtez le feu, laissez reposer.

 

Cette compote est délicieuse nature, avec des biscuits, une glace à la vanille. Elle peut être utilisée pour une tarte.

Pour déguster l’hiver, vous pouvez mettre la compote encore très chaude en pots et les pasteuriser 15mn dans l’eau bouillante.

Nutrition

Apport de fibres solubles pour un bon transit intestinal, l’abricot est riche en fibres solubles, autant que le pruneau.

Peu de sucre, surtout si vous utilisez le fructose avec son pouvoir sucrant plus fort, la compote sera moins hyperglycémiante  (élévation du sucre dans le sang)

Les vitamines C et les vitamines A sont fragiles et la cuisson les détruit. Au point de vue nutritionnel, rien ne remplacera les fruits crus.

Remarque :

 

Fructose : c’est le sucre indiqué pour les diabétiques.

Mis à jour ( Jeudi, 11 Août 2011 14:43 )